jeudi 26 février 2015

plombant

J’aime bien les décathlons, pas la discipline sportive mais les magasins.
On y trouve des choses originales pour le profane et en particulier chez nos amis chasseurs et pêcheurs.
J’avais déjà trouvé des leurres de poissons gélatineux à faire dessiner par mes élèves ados. Dans le même rayon j’ai trouvé des plombs pour la pêche.
Peut-être un futur travail en préparation ou/et un futur exercice de dessin pour les élèves.

À vos outils!





jeudi 19 février 2015

mazzocchiant

Les mazzocchios de Claude Lothier m’ont donnés envie d’en faire un en céramique.
Il y a 2 ans j’avais réalisé un moule de maison archétypale pour une cuisson de four papier en extérieur (j’y avais attrapé la crève…) suivie d’une petite exposition sur l’architecture en terre.
Pour l’exposition de l’été dernier j’ai eu envie de reprendre ce moule et associer les maisons entre elles. J’en avais fait une installation au bord de l’eau dans un ancien lavoir. Le rapport à l’eau, à la pérégrination à travers la ville m’a fait pensé à Ulysse de J.Joyce. Il reprend l’Odyssée et fait déambuler son personnage à travers Dublin comme Ulysse aux abords de la méditerranée avant de rentrer chez lui.




Un presque-mazzocchio-maisons, “La récréation de Leopold Bloom”.

mercredi 11 février 2015

hivernant

L'hiver c'est long...
Même s'il n'y a pas de neige à rester coincer chez soi au chaud l'hiver ça reste long.
Les plantes aussi trouvent ça long.
J'ai pour habitude de planter un peu tout ce que je trouve (tout ce que je mange) et voir si ça pousse. Voila un avocat que j'ai planté au début de l'hiver et qui fait son bon 50cm au garrot! A chercher la lumière à tout prix on en fini par se tordre le cou.




jeudi 2 octobre 2014

défroissant

Au fur et à mesure des commandes de matériel j'ai récupéré un bon nombre de feuilles de couleurs froissées qui servent au rembourrage des colis.
Dépliées, (presque) défroissées et accumulées, tenter de "pétrir" cette masse assez indomptable.
Finalement un matelas de feuilles et un rouleau dans un angle de mur c’est pas si mal.
 

 











mardi 2 septembre 2014

touristant 2

En touriste on ne s'attend pas à s'étonner devant autre chose qu'un beau paysage ou une belle architecture locale typique. En route vers mon sud ouest natal et s'arrêtant à Aurillac je suis tombé devant une belle structure dans le garage du centre des finances publiques (hé oui on n'est pas logé n'importe où!).
 



Dans la catégorie beau paysage nous avons les puys du Cantal, une perspective de la cathédrale d'Albi, un bout de la cité de Carcassonne, des images du musée d'archéologie de Narbonne, le château d'Arques (j'ai bien essayé les autres mais trop hauts et orageux...), une architecture Toulousaine vues du bateau, un radar sur la route vers la plage et un nuage Andorran.

  

Je n'ai pas pu résister à un vide grenier en passant par le Cantal. Petite trouvaille, un lot de moules pour enfant pour faire des figurines en pâte à modeler (avion, cochon, cheval, personnage...). J'essaierai de faire des tirages en terre pour voir ce que ca peut donner.


jeudi 7 août 2014

exposant suite

Un aperçu pour ceux qui ne pourront pas se déplacer et voir l'expo à la Maison des Arts à Evreux avant fin août.
Bonne visite! 























lundi 16 juin 2014

exposant

Longtemps sans mettre un mot sur mon blog mais je reviens avec du sérieux.

Je termine de travailler sur une expo collective (Christine Cadorel, François Dubois, Fanny Ferré, Denis Goudenhooft, Pierre Guilloteau, Marie-Pierre Lamy, Sandrine Lepelletier, Max Leyssalle, Marianne Requena, Emilie Thomase et moi) qui débute le 5 juillet à la Maison des arts d'Evreux. "Chroniques Céramiques" chapeautée par Marie-Pierre Lamy sera présentée comme un parcours céramique entre les galeries de la Maison des arts et le cloître de la cathédrale en passant par la promenade de l'Iton.

Vernissage le 5 juillet donc à 11h (du matin) et si vous ne pouvez pas venir à cette occasion vous aurez 2 mois pour vous rattrapez.






En attendant je me suis permis une petite récréation en testant au raku certaines de mes formes. Je suis plutôt content du résultat. La confrontation entres des objets usuels industrialisés et cette technique de cuisson donne un résultat assez surprenant et séduisant.

Affaire à suivre...