jeudi 9 janvier 2014

photographiant 5


Un nouveau lieu pour de nouvelles images.
Cela me permet un peu de passer en revue ce que j'ai pu faire jusqu'à présent et aussi choisir ce qui pourra être exposé dans quelques mois.





dimanche 29 décembre 2013

ventousant 3

Que fait on lorsque l’on a accumulé 1001 ventouses? (voire un peu plus…)
Pour ma part je pense que j’aurais bien envie de signer à nouveau pour un autre millier. Pas vous?
Ce qui avait commencé comme une curiosité puis qui m’avait poussé à continuer par amusement est devenu une pseudo-collection aberrante, complètement absurde et j’aime bien ça.



jeudi 19 décembre 2013

verdoyant

Mon nouveau lieu de travail enfin plus ou moins en état de marche.
Il m'aura fallu du temps pour déballer, ranger, trier, jeter, agencer, monter, démonter, faire tomber, remonter, bouger, déplacer, trouver la bonne place pour chaque chose.
Bureau, bibliothèque qui me servira pour les travaux les moins salissants. Je réserve entre autre la poussière du plâtre et les flaques de barbotine au petit atelier-pas-isolé-au-fond-du-jardin-avec-les-outils-de-bricolage-et-jardinage.



A remarquer en passant sur la photo au fond à droite la très belle litho aquarellée de David Liaudet.
Un lieu très coloré finalement à ma grande surprise.

lundi 11 novembre 2013

dessinant

Je ne trouve plus grand-chose dans les foires à tout finissantes. Ai déniché tout de même un petit livre édité en 1936, Le langage des lignes de Robert Lambry qui me rappelle les cours de dessin du collège.
Un opuscule qui présente le b-a-ba du dessin et de la couleur avec d’ailleurs une belle repro en quadri et des décalages d’impressions qui donnent un coté artisanal à la réalisation.



Je pense qu’il le connait déjà, mais un petit clin d’œil à Claude Lothier avec les planches 90 et 91.


vendredi 8 novembre 2013

touristant

Petite virée belge pour cette fin de vacances en passant par Bruges et Bruxelles.
Entre des frites et des bières, un peu de shopping et de tourisme.
Dans une boutique de Bruges je suis tombé sur de curieux vases que j’ai pris d’abord pour de la céramique mais qui se trouvent être en verre. Curieuse formes voisines de celles que l’on retrouve dans les tableaux de Morandi.



A  Bruxelles 2 images prises pour David Liaudet entre autre. Une cheminée sortie de nulle part au milieu de bâtiments en démolitions/reconstructions et un angle d‘architecture dont il saura dire qui est l’auteur.



Un tour pour voir le Manneken-Pis bien entendu et un petit détour à l’Atomium by night non loin d’une belle pissotière comme on en fait plus.



Au retour arrêt à Bethune. En faisant le plein de sucre suis tombé sur la version comestible des vases Brugio-morandiens. Si j’avais pu en faire un moulage… mais trop vite avalé!



jeudi 3 octobre 2013

ventousant 2

Il y a 2 ans (déjà) je parlais des ventouses que je trouvais sur les vides greniers et les bric-à-bracs. Durant ce temps la collecte a progressé les cartons se sont remplis et aussi multipliés. J’ai dépassé le cap il y a quelques temps des 1000 ventouses.
J’ai mis du temps (encore du temps…) à trouver les caisses adéquates pour les ranger et les présenter. Je cherchais des caisses particulières, des caisses à pommes qui servent aujourd’hui souvent en déco. Finalement, de bouches à oreilles, j’arrive chez Mr Van Tornhout qui m’a très gentiment aiguillé vers M. Hector qui m’a accueilli tout aussi gentiment (assez rare de nos jours pour le préciser 2 fois).
Voici donc 1001 ventouses. Nettoyées, rangées, empilées, stockées, photographiées.





jeudi 8 août 2013

déménageant

Déménagement oblige, cela me donne l’occasion de réunir tous les moules réalisés jusqu’à présent pour le coulage. Il doit bien en rester un ou deux dans un coin mais ils retrouveront bien vite leurs copains quand j’aurai tout vidé enfin!


jeudi 27 juin 2013

interlude 2

Pour partir (enfin) en vacances (à l’étranger européen) je dois renouveler ma carte d’identité.
Je vais à la mairie la plus proche et ouverte à cette heure (donc pas celle de mon patelin actuel, trop petit pour ouvrir à des horaires de fonctionnaire à tiers temps) et une gentille dame me renseigne en me donnant comme délais « un mois à partir d’ici ». Gloups! Ça va être juste pour mon départ prévu mi août mais bon…
Comme j’ai encore la vieille carte jaune en papier je dois faire des démarches comme si c’était une première demande c’est-à-dire que je dois demander une copie d’acte de naissance à ma mairie d‘origine. Elle n’est pas à côté (Aude 11) donc j’appelle et je tombe sur une dame avec l’accent du cru mais qui visiblement est obligé de demander à sa collègue comment cela se passe ce genre de chose… Je dois donc envoyer un courrier (postal) avec lettre pré-timbrée et attendre le retour du dit acte. Délais supplémentaire à additionner au mois prévu. Je photocopie, tape, imprime, poste ce qui doit l’être le matin même.
En attendant je collecte le reste des documents nécessaires et bien sûr la photo d’identité. Je vais donc à la recherche d’un photomaton agréé et j’en trouve un facilement à la gare. Une fois accoutumé au maniement de la chose (ça a bien changé depuis la dernière fois où j’en ai eu besoin, entre autre pour travailler sur l’autoportrait) j’entend une voix féminine (et forte) me donner des instructions. Pas grand monde dans la gare, voire quasi déserte à cette heure de début de soirée mais suffisamment pour se sentir mal à l’aise. A priori il est formellement interdit d’avoir une quelconque expression si ce n’est de faire la gueule, d’ailleurs c’est même recommandé et ça tombe bien c’est ma spécialité de faire la gueule.
Bref, j’ai mes photos rapidement et comme prévu je fais joyeusement la gueule comme souhaité. Je fais même un peu de zèle et suis visiblement un tantinet agressif… ça passera pour une carte d'identité?






mardi 4 juin 2013

gravant

Info périmée et info à venir...
Dimanche 26 mai a eu lieu la première Fête de l'estampe programmée par Manifestampe.
Avec mes élèves nous avons fait porte ouverte à l'atelier de gravure de la Maison des Arts d'Evreux. Peu de visiteurs à cause d'une information tardive et d'un dimanche materno-festif mais des échanges intéressants, une bonne ambiance et une belle journée même si on aurait bien aimé pique-niquer dehors...







Nous y avons exposé en avant première des travaux réalisés en partenariat avec le musée d'Evreux pour les journées de l'archéologie à venir en fin de semaine.
Les élèves ont travaillé à partir des plaques gravées de François Rever (archéologue, entre autre, du 19e) dont les résultats sont déjà visibles dans la salle des antiquités au musée en compagnie d'une oeuvre inédite de Daniel Spoerri, un moulage en bronze de la relique du repas enterré et "fouillées" il y a peu de "L'Enterrement du tableau-piège".










vendredi 19 avril 2013

nature mourant


De passage à l’expo 50/50 (oui je sais j’ai du retard…) au Centre d’art contemporain de Saint-Pierre-de-Varengeville qui présentait une sélection d’artistes de 3 galeries rouennaises.
J’y ai découvert le travail de Anne-Claire Schmit (représentée par la galerie Duchoze) qui me fait penser à la frontalité et l'hétérogénéité des objets de Morandi avec de belles couleurs et une belle matière sur grands formats.



Et pour rester chez Morandi, Ilaria Marelli (designer) qui lui a rendu hommage en 3D et en papier pour un exposition sur les produits des boutiques de musées (merci à Marie-Pierre pour l’info).




mercredi 17 avril 2013

débroussaillant

Futurs travaux obligent j'imagine, le débroussaillage d'une parcelle d'un terrain visiblement à l'abandon depuis un moment a laissé apparaître ce bâtiment décharné et remaquillé par les soins de graffeurs amateurs locaux.


mardi 16 avril 2013

photographiant 4

De nouveau en vacances et on en profite pour continuer les photos des objets.

La question commence à se poser : comment présenter ce travail au public?
Je pense qu'il faudra les montrer séparément, isolés des uns des autres, mis en valeur pour la qualité de chacun comme des sculptures en tant que telles.
Et pourquoi pas des tirages numérotés avec boîtes comme les cales.

lundi 15 avril 2013

construisant


En concordance avec Le Mois de l'Architecture contemporaine en Normandie j'ai participé à la construction d'un four terre-papier à l'Atelier d'A-Espace Hubert Lefrancois sous la direction de Marie-Pierre Lamy.
Le thème : la maison évidement. Voici ma réponse en barbotine de coulage à partir d'un moule que j'ai réalisé façon maison du monopoly.
Enfin un rayon de soleil pour une installation printanière, compactées et décompactées.



mardi 19 février 2013

photographiant ter

Je continue à photographier au sortir du four petit à petit.
De nouvelles matières, de nouvelles techniques, de nouvelles couleurs.



Je teste avec plaisir le travail de l'engobe (terre colorée). L'engobe peut s'utiliser comme la peinture avec un pinceau sur un objet cru. J'ai choisi de l'utiliser directement dans le moule comme un monotype. L'avantage est que que la matière prend l'empreinte des détails du moule comme la barbotine de coulage. Je coule ensuite ma terre comme d'habitude.
Au final avec le moule, l'empreinte et le monotype je me retrouve en terre connu de l'estampe que je ne quitte pas en définitive.



Le début d'une série en référence aux natures mortes de Morandi...




dimanche 3 février 2013

picardant


Duralex source d’inspiration…
Je ne suis pas le seul à prendre du plaisir à m’amuser avec les Duralex. Les designers hollandais Kaptein Roodnat s’inspirent directement du modèle "Picardie" pour faire une carafe avec 4 verres empilés dans le col en forme lui-même de "Picardie".
Ça donne envie mais en ce moment je suis moi-même dans l'inspiration de Morandi (peintre-graveur).


Commandé, acheté, livré, photographié donc.




mercredi 5 décembre 2012

flaconant

Je fais le tour des magasins et bric-à-brac pour trouver des duralex en particulier et de la vaisselle qui me tape dans l'oeil en général mais il y a aussi des objets évidents avec lesquels je travaille régulièrement.
Voici donc la copie d'un flacon de révélateur pour plaque offset qui me sert en alugraphie.




dimanche 18 novembre 2012